Blogue

Rencontrez les artisans, découvrez leur savoir-faire, partagez leur passion.

Zoom sur les marques coup de cœur, les histoires inspirantes et nos événements phares.

En vedette

Ambition, amour et joie de vivre : entrevue avec Jill Lecours Grimard

19 avr 2019

Mercredi matin. Nous avons rendez-vous avec Jill Lecours Grimard. Les rayons printaniers d'avril nous réchauffent alors que nous nous mettons en route vers l'atelier de l'aquarelliste, fondatrice d'Amour & Joie de Vivre. Nous sommes encore loin de nous douter que le vrai soleil, c'est chez elle que nous allons le trouver!

 

 

La femme qui nous ouvre la porte est lumineuse : chevelure flamboyante descendant en cascades sur les épaules, petit carré de soie noué autour du cou et sourire franc paré de rouge. L'artiste nous accueille chaleureusement dans son loft où la décoration est aussi colorée que sa personnalité, où des bouquets de fleurs fraîches égayent chaque espace de vie, où de véritables troncs d'arbres se dressent du premier jusqu'au deuxième étage.

Hôtesse attentionnée, elle nous offre une savoureuse limonade aux fraises faite maison. Il n'en fallait pas plus pour nous charmer!

Entretien avec une entrepreneure inspirante, une artiste authentique et une femme des plus attachantes.

Retour dans le passé. Comment la jeune Jill est entrée en contact avec l'art?

Ah! Ma mère adore raconter l'anecdote! Lorsqu'elle a su qu'elle était enceinte, la première chose qu'elle a achetée, c'est une boîte de crayons Prismacolor!

D'ailleurs, je m'appelle Jill parce que ma mère, mordue de déco, avait vu une designer à la télé qui portait ce nom. Elle s'était alors dit que si elle avait une fille un jour, elle la nommerait Jill et ce serait une artiste!

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours dessiné. Très jeune, ma mère m'a inscrite à des cours : j'avais seulement 8 ans quand j'ai commencé l'aquarelle. Déjà à l'époque, elle ne m'achetait que du matériel professionnel. J'ai encore tout cela aujourd'hui. Ça date des années 90!

Tu étais prédestinée à devenir une artiste! As-tu toujours su que c'était ce que tu voulais faire quand tu serais grande?

J'aimais beaucoup cela, mais j'avais aussi un côté très scientifique. À une certaine époque, je rêvais de devenir primatologue! Mes héroïnes étaient Dian Fossey, qui travaillait avec les gorilles, Birutė Galdikas, qui étudiait les orangs-outans, et Jane Goodall, qui s'intéressait aux chimpanzés. Dans mon entourage, on disait : «Elle sera la prochaine Indiana Jones!»

Finalement, j'ai quand même choisi d'étudier en arts. J'ai toujours eu ce désir d'écrire, d'illustrer, de créer des designs.

Après tes études, tu as travaillé dans des agences publicitaires pendant de nombreuses années. Qu’est-ce qui t’a poussée à fonder ta propre entreprise?

C’était en 2014. Mon mari et moi devions partir pour San Francisco lorsqu’il s’est finalement trouvé un emploi… à deux coins de rue de chez nous! J’ai donc dû me tourner vers autre chose. Rapidement, l’idée d’Amour & Joie de Vivre s’est installée. Ça n’a pas pris trois jours que j’avais déjà fait mon plan d’affaires!

J’ai longtemps occupé les postes de designer graphique et de directrice artistique, mais je rêvais d’être directrice de création. J’ai donc arrêté d’attendre après les autres et je me suis donné le titre!

D’où vient le nom Amour & Joie de Vivre? 

J’ai longtemps habité à l’extérieur du Québec et chaque fois que j’écrivais à ma famille, je signais mes lettres avec cette salutation : Amour & Joie de Vivre. Quand j’ai voulu trouver un nom pour mon entreprise, j’ai immédiatement pensé à cela!

C'est un nom qui représente bien tes calligraphies, toujours positives et réjouissantes!

Être entouré de positif, je pense que ça fait une différence dans la vie des gens! J'imagine toujours que les hommes et les femmes qui achètent mes œuvres tombent sur ces citations au bon moment dans leur vie. Qu'ils sentent qu'ils ont besoin d'avoir ce message-là chez eux.

Je peins beaucoup de citations inspirantes parce que j'ai beaucoup d'ambition. Quand j'étais jeune, je rêvais d'une grande carrière. Je savais que je voulais accomplir des choses. J'aime beaucoup l'idée de transmettre un message d'empowerment.

En quoi ton style artistique se distingue-t-il? 

Je vois peu d'artistes faire de la calligraphie à l'aquarelle, alors je crois que c'est l'un de mes principaux éléments différenciateurs.

Sinon, dans mon lettrage, j'ai un peu ma marque de commerce : mes lettres en rondeur, la façon dont je fais mes ombrages ou encore les petits pois qui ajoutent toujours un côté le fun. Hello, polkadot!

Tu es tombée dans l'aquarelle très jeune et c'est ton médium de prédilection. Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ce type de peinture?

C'est un médium qui peut faire peur, car il est difficile à contrôler. C'est drôle parce que dans la vie, j'aime être organisée. Pourtant, avec l'aquarelle, je suis très à l'aise de perdre le contrôle, d'une certaine façon!

L'aquarelle, pour moi, c'est très réconfortant. Je l'utilise depuis tellement longtemps, je sais qu'elle sera toujours là. Elle ne pourra jamais me laisser tomber!

Quels rêves caresses-tu pour l’avenir?

Faire encore de belles collaborations! Ça permet de rencontrer des gens super intéressants, qui ont une expertise. Je trouve ça tellement nourrissant! J’aime travailler avec des marques établies parce qu’on a beaucoup à apprendre d’eux. 

Ta toute première collaboration, c'était avec Simons, non? 

Oui, les premiers projets d'Amour & Joie de Vivre étaient avec Simons! J'avais écrit directement à Peter Simons et cinq minutes plus tard j'avais une rencontre de planifiée. J'étais super excitée!

Simons, ça représente tellement dans la vie des gens. Dans ma famille, ça a toujours été LE magasin. La robe de mariée de ma grand-mère venait de chez Simons! Pour moi, ça a bien auguré de commencer avec cette entreprise. C'était un vote de confiance de leur part, et ça m'a ouvert plein d'autres portes.

Que pourrais-tu nous dire à propos de ta nouvelle collection d’affiches chez Simons? 

Des citations, j’en ai partout dans ma maison. Certaines sont simplement humoristiques et ça me fait plaisir. D’autres sont placées à des endroits stratégiques, à côté de ma porte d’entrée par exemple. Je les lis chaque jour avant de quitter mon loft et elles viennent vraiment chercher quelque chose de spécial en moi. 

C’est ce que j’aime avec la collection d’affiches pour Simons. Il y en a qui sont plus le fun et d’autres qui vont chercher ce petit quelque chose.

Inscrivez-vous à notre infolettre