Blogue

Rencontrez les artisans, découvrez leur savoir-faire, partagez leur passion.

Zoom sur les marques coup de cœur, les histoires inspirantes et nos événements phares.

En vedette

VOLCOM X GEORGIA MAY JAGGER

12 sep 2018

Volcom a fait un long voyage jusqu’à Londres pour rencontrer leur muse, la mannequin internationale, Georgia May Jagger afin de lui proposer un tout nouveau projet : une nouvelle collection exclusive. Suite à plusieurs collaborations avec eux déjà, la jeune star n’a pu résister à leur proposition qui lui donne encore une fois l’opportunité de participer à la campagne complète et à la conception des vêtements. Le rêve! Fan depuis toute jeune de la marque californienne, c’est un honneur pour elle de plonger dans cet univers du skate et du surf dans lequel elle a grandi avec ses amis. Simons a eu la chance de lui poser quelques questions sur son rôle d’ambassadrice chez Volcom, ses inspirations et sa carrière actuelle.

En quoi tes valeurs et celles de Volcom se rejoignent-elles?

Ils font de grands efforts pour créer des collections plus durables et c'est vraiment une autre raison pour laquelle je voulais collaborer avec eux. De plus, ils sont en constante évolution en proposant de nouveaux tissus recyclés et en utilisant des méthodes d'impression plus éthiques. Je crois que toutes les marques devraient être aussi conscientes que Volcom, à ce sujet.

Quel est ton meilleur souvenir de cette collaboration?

La conception de la collection. Pour moi, c'est un rêve de jeunesse de pouvoir créer des pièces que j'ai toujours voulu avoir dans ma propre garde-robe. 

Depuis maintenant plus d’un an, tu collabores avec Volcom pour différentes collections, où puises-tu ton inspiration pour développer toutes ces lignes?

Je me laisse inspirer par les différentes décennies de la mode. Je réalise un tableau d’humeur pour chaque collection avec des photos des années 70 et d’autres images de mode anciennes. Je m’inspire aussi des looks des femmes dans la rue.

Participes-tu à toutes les étapes du design des vêtements?

Oui, dès le début, soit à partir du tableau d’humeur et des dessins. Ensuite, j’essaie tous les premiers échantillons pour s’assurer que les ajustements sont parfaits.

Il y a un volet développement durable à la collection Volcom, peux-tu nous en parler davantage?

Volcom a très à cœur le développement durable et je trouve ça fantastique. Ils fabriquent notamment des chinos avec des bouteilles en plastique recyclées et mon maillot de bain est conçu en Econyl, un tissu en nylon fabriqué à partir de 78% de filets de pêche.
 

Selon toi, comment peut-on changer nos habitudes en tant que consommateur pour devenir plus responsable?

Je pense que d’acheter des marques comme Volcom qui a comme valeur le développement durable est un bon premier pas. Sinon, consommer moins de «fast fashion». Nous sommes tellement habitués à acheter des vêtements non durables. Alors, je conseille d’investir dans des pièces de qualité que l’on peut porter longtemps.

Quel est le geste que tu fais pour être plus « verte » dans ta consommation de la mode?

C’est parfois difficile, mais j’essaie de faire des petits gestes au quotidien, et ce, dans tous les aspects de ma vie. Je demande moins d’emballage quand je fais des achats. J’utilise des sacs réutilisables, je transporte toujours avec moi une bouteille d’eau réutilisable, etc.
 

En plus de ta carrière de mannequin et de ton rôle d’ambassadrice chez Volcom, as-tu des projets à venir dont tu désires nous parler?

Oui, actuellement je travaille sur ma première gamme de soins pour la peau, qui sortira en 2019. Je possède aussi une compagnie de coiffure et de maquillage appelée BLEACH.

Crois-tu que l’art et la mode peuvent changer le monde?

Je pense que l’art, la mode et la musique sont des médiums qui permettent aux gens d’exprimer ce qu’ils ressentent à propos de ce qui se passe dans le monde. Je crois qu’il y a beaucoup de choses négatives qui doivent changer dans le monde et nous avons besoin de l’art pour exprimer nos sentiments par rapport à celles-ci.

Qu’est-ce que tu aimes le plus du mannequinat?

Je suis vraiment reconnaissante de travailler dans ce domaine depuis 10 ans maintenant. C’est fou pour moi, je pensais que je ne ferais que quelques photos au tout début. De plus, j’aime vraiment voyager et rencontrer de nouvelles personnes créatives et talentueuses tous les jours.

Quelle est ta ville favorite et pourquoi?

Londres, parce qu’elle restera toujours ma maison. Sinon, j’adore Tokyo. J’essaie d’y aller chaque année.

Rendez-vous le 21 septembre prochain en ligne et en magasin pour découvrir cette nouvelle collection Volcom x GMJ en exclusivité canadienne chez Simons.

Inscrivez-vous à l'infolettre de SimonsInscrivez-vous à notre infolettre