Visitez le blogue de La Maison Simons et inspirez-vous des dernières tendances Recherche par image

Blogue

Zoom sur les marques coup de cœur, les histoires inspirantes et nos événements phares.

En vedette

Un héritage sur mesure : quand la vision personnelle est de famille

24 jui 2017

Le haut blanc en soie vaporeuse de la collection Craftsmen signée Xiaoyi Li
semble avoir été tissé par un millier d'araignées douées;
mais en réalité, c'est la designer qui l'a fait de ses propres mains.

La vision complexe de Xiaoyi en tant que designer va au-delà des tendances saisonnières et de la mode éphémère, au profit de pièces qu’on portera et qu’on appréciera pendant plusieurs années.

« Je sais à quel point ce peut être un défi de commencer dans le marché du détail en tant que designer,
et je veux aider la nouvelle génération à exposer son talent, »

explique M. Simons, créateur du prix.
« Xiaoyi est le type de personne pour qui on a imaginé ce prix. Elle comprend ce qui est nécessaire pour faire un beau vêtement et elle sait comment le créer. Elle va plus loin. »

Xiaoyi était enchantée par M. Simons, qui lui a offert non seulement de sages conseils, mais lui a aussi recommandé une boutique (dont l’emplacement restera anonyme) qui se spécialise en vente de vêtements uniques faits avec des manteaux de marques haut de gamme :
« Il est très chic, gentil et beau. »

Les designs de la Montréalaise de 22 ans originaire de Pékin font preuve
d'un raffinement et d'un savoir-faire qui rendent très plausible l'idée qu'elle se joindra
un jour au lexique de vedettes de la mode comme Erdem, et qu'elle fera les grandes passerelles internationales aux côtés de ses idoles du design, Yohji Yamamoto, Rei Kawakubo et Rick Owens.
Mais elle affirme que les fils de son succès remontent à sa grand-mère, qui a grandi en Chine sous Mao Zedong, dans une société austère et uniforme.

Xiaoyi a d'ailleurs toujours certaines de ces pièces parfaitement coupées en sa possession.

Xiaoyi dit de ses vêtements qu'ils font partie de la mode « lente »;
elle se sert du dessin et de la peinture pour illustrer ses idées,
travaille chaque détail et songe aux effets de ses créations sur l'environnement de manière obsessive. Son approche crée un contraste marquant avec la vitesse ultrarapide à laquelle la mode est diffusée de nos jours grâce à la technologie. Bien entendu, fidèle à sa génération, elle considère la technologie comme un outil essentiel qui lui permet de découvrir des artistes qui l'inspirent,
comme son préféré, Banksy, dont les graffitis rebelles sont visuellement plaisants et font réfléchir.

En contrepartie à sa vision presque utopique,
le pragmatisme de Xiaoyi est rafraîchissant.
À l'heure actuelle, son processus pointilleux peut prendre
jusqu'à une semaine pour produire une seule pièce;
mais elle entreprend vaillamment de transformer ses designs
et de développer un plan de fabrication afin que ses pièces
puissent être découvertes dans les magasins Simons.