Blogue

Rencontrez les artisans, découvrez leur savoir-faire, partagez leur passion.

Zoom sur les marques coup de cœur, les histoires inspirantes et nos événements phares.

En vedette

5 destinations de randonnée où adopter le look trekking

24 sep 2019

Des vestes à mousquetons aux chapeaux de pêche en passant par les pantalons et shorts cargo à poches XXL, le plein air s’est officiellement immiscé dans nos garde-robes cette année. Exit le look campeuse, la randonneuse urbaine prend le relais cet automne.

Ce ne sont pas seulement les silhouettes singulières des vêtements d’extérieur qui sont recherchées, mais bien leur praticité et leur grande fonctionnalité. Aujourd’hui, on veut du nylon robuste, des imperméables ultrarésistants, des sneakers et des bottes de randonnée tout-terrain ou encore des vestes sherpa à haut pouvoir thermique… à la ville comme à la montagne!

La randonnée est une tendance hybride qui n’influence pas seulement le monde de la mode, mais aussi notre style de vie. L’activité en elle-même connaît un pic de popularité comparable à celui du yoga depuis quelques saisons déjà. Et si, derrière cet engouement pour le plein air, se cachait une envie de reconnexion avec l’environnement? Après tout, pour la majorité de la population citadine, le quotidien se déroule devant un écran, entre les artères d’un centre-ville, dans le trafic ou dans l’enceinte d’une salle de sport. Ce sport instinctif qu’est la randonnée répond aux forts besoins de nature et de laisser-aller sensoriel que ressent notre génération. Elle encourage l’esprit et les yeux à voir toujours plus loin.

Si vous êtes prêtes à lacer vos bottes et à zipper votre polaire, nous avons repéré pour vous 5 destinations canadiennes pour pratiquer la randonnée cet automne et mettre à l’épreuve votre nouvel équipement

Les sentiers du mont Sainte-Anne, Québec

Préparez-vous à en prendre plein la vue! Dès le 21 septembre et jusqu’à la mi-octobre, c’est la Grande Virée des couleurs au Mont-Sainte-Anne, une période rêvée pour une expédition en nature. À environ 35 minutes du centre-ville de Québec, ce sommet apprécié des skieurs l’hiver est aussi synonyme de superbes randonnées. Entre 1 et 8 km de distance, facile ou très difficile, tout le monde peut trouver son compte dans ce lot de sentiers à pratiquer! Les paysages imprenables sur le Saint-Laurent et l'île d'Orléans ont fait du mont Sainte-Anne un site très prisé dans la région de la Capitale-Nationale.

     Distance : 42 km
     Niveau : de facile à très difficile


     Look suggéré : Les nuances d’automne de la tête aux pieds. 

Le sentier du Sommet, parc national d'Oka, Oka

Situé à quelques kilomètres de Montréal, ce patrimoine naturel enrichi par son histoire est une destination de randonnée idéale pour les citadines! Pour découvrir et apprécier ce bijou de nature, cinq parcours sur presque 30 km ont été aménagés. Marcheuses aguerries, le sentier du Sommet est pour vous. Du calvaire d’Oka, vous atteindrez le sommet en quelques heures grâce à ce chemin pas toujours des plus faciles, mais la vue imprenable sur le lac des Deux-Montagnes ne sera pas une maigre récompense, croyez-nous.

     Distance : 6,7 km
     Niveau : difficile

     Pièce suggérée : Le tricot ample à motif jacquard rétro 

Le sentier Fundy, parc national Fundy, Nouveau-Brunswick

La baie de Fundy fait partie des plus belles attractions de la province du Nouveau-Brunswick. Lors de votre randonnée sur le sentier Fundy, vous pourrez observer des merveilles écologiques telles que les plus hautes marées du monde, les arbres « pots de fleurs », les colonies de macareux moines ou encore le Old Sow, plus grand tourbillon marin de l’hémisphère occidental. Puisque le parc chevauche deux zones climatiques, la météo diffère remarquablement entre la zone sud et celle de la baie. Équipez-vous en conséquence!

     Distance : 41 km
     Niveau : modéré

     Pièce suggérée : Le parka, hybride urbain et plein air

Les lacs, les rocheuses et les érables. Ce vaste site de la province ontarienne est parfait pour se familiariser avec les trésors de la nature canadienne. Pas moins de 14 sentiers, du plus facile au plus escarpé, vous permettront de le faire! À cinq heures de route de Montréal, les plus téméraires pourront installer leur campement ou choisir un hébergement sur le site pour une randonnée sur deux jours. Surtout, n’oubliez pas votre appareil photo.

     Distance : 45 km
     Niveau : facile à modéré


     Pièces suggérées : Lensemble façon mouton à touches néon

Le Iceline Trail, parc national Yoho, Colombie-Britannique

Il n’y a pas que la montée qui est constante sur ce sentier; la beauté des paysages aussi! Une randonnée sur le Iceline Trail, c’est parcourir un monde à part fait de roche, de glace, de chutes immenses et de lacs turquoise. Selon votre condition physique et la météo, vous pouvez décider de l’option qui vous conviendra le mieux : un aller-retour, la boucle entière avec une nuit au refuge ou, pour les mordues de randonnée, le prolongement vers le Mont Pollinger pour encore plus de vues époustouflantes. Ne partez pas sans votre tuque!

     Distance : 21 km (et 33 km jusqu'au mont Pollinger)
     Niveau : difficile 

     Pièce suggérée : Le manteau matelassé à isolation stratégique


Rando ou pas rando, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas adopter le look trekking. Touches de jacquard, carreaux bûcheron, souliers de plein air : c’est la tendance la plus polyvalente du moment, et on adore!

Et vous, plutôt randonneuses des villes ou randonneuses des montagnes?

Inscrivez-vous à l'infolettre de SimonsInscrivez-vous à notre infolettre