Vision Simons

L’eau : une ressource précieuse et limitée.

Dans le monde, environ 2 milliards de personnes vivent dans des zones soumises à un stress hydrique1, terme désignant une période durant laquelle la demande en eau dépasse la quantité disponible ou lorsque sa qualité en limite l’usage. De l’irrigation des terres requises pour la culture de fibres naturelles jusqu’à l’entretien domestique du vêtement, en passant par le processus de teinture, l’eau représente plus que jamais un enjeu majeur.

Afin de réduire l’impact sur cette ressource précieuse, plusieurs options sont disponibles :

VISION par Simons, Préservation de l'eau

Privilégier le coton recyclé, ce qui permet de réduire l’utilisation de grandes quantités d’eau nécessaires à la culture des plants de coton

Opter pour les produits en coton issu de l’agriculture biologique répondant à des normes agricoles et environnementales strictes

Choisir des matières fabriquées dans un processus en boucle fermée qui réutilise l’eau

Favoriser les vêtements produits à l’aide de technologies qui minimisent la consommation d’eau lors des étapes de teinture, de lavage et de finition

Réduire la quantité d’eau et d’énergie consommées lors de l’entretien de nos vêtements

Coton recyclé

La fameuse fibre naturelle peut aussi être une fibre recyclée!
Le coton recyclé permet de redonner vie aux rebuts textiles. En réutilisant des vêtements récupérés, des retailles de tissus ou d’autres rebuts postconsommation et postindustriels pour compenser la production de nouveaux matériaux, la quantité d’eau, mais aussi d’énergie et de colorants utilisée est immanquablement réduite.

Sources HIGG MSI2 comparant le coton recyclé au coton conventionnel

Fleurs de coton biologique. Vision par Simons

Coton biologique

Cultivé selon des normes d’agriculture qui interdisent les semences génétiquement modifiées et minimisent l’utilisation des pesticides et engrais chimiques, le coton biologique présente plusieurs avantages par rapport au coton conventionnel :

- L’amélioration de la condition des sols
- Une meilleure qualité de l’eau et de la biodiversité locale
- Un épuisement nettement moindre des ressources telles que l’eau

L’agriculture biologique aide à protéger la planète et la santé des gens en réduisant l’exposition aux produits chimiques toxiques qui peuvent se retrouver dans l’air, l’eau et au sein de la chaîne alimentaire.

Sources HIGG MSI2 comparant le coton biologique au coton conventionnel

Lyocell TENCELMC

Le lyocell TENCELMC est une fibre de cellulose produite par la firme autrichienne Lenzing. Biodégradable et compostable, cette matière provient de pulpe de bois de sources certifiées et contrôlées. En effet, tout le bois et la pulpe utilisés sont récoltés au sein de forêts homologuées aux termes de normes d’aménagement forestier durable. Le lyocell TENCELMC résulte d’un processus de production en boucle fermée, ce qui signifie que l’eau et les solvants sont réutilisés à chaque fois. Ainsi, rien n’est gaspillé, souillé ou rejeté!

Sources HIGG MSI2 comparant le lyocell TENCELMC au lyocell conventionnel

Modal TENCELMC

Le modal TENCELMC est également une fibre dérivée de pulpe de bois récoltée au sein de forêts respectant des normes d’aménagement forestier durable. Elle est biodégradable et compostable.

Sources HIGG MSI2 comparant le modal TENCELMC au modal conventionnel

Copeaux de pulpe de bois

Lyocell TENCELMC avec technologie REFIBRAMC

Relativement récentes sur le marché textile, ces fibres de lyocell TENCELMC sont produites avec la technologie novatrice REFIBRAMC qui inclut le surcyclage de retailles de coton en plus de la pulpe de bois dans leur fabrication.

Il est à noter que la pulpe de bois utilisée pour produire cette matière est entièrement issue de sources certifiées et contrôlées. De plus, le lyocell TENCELMC résulte d’un processus de production en boucle fermée, ce qui signifie que l’eau et les solvants sont réutilisés à chaque fois. Ainsi, rien n’est gaspillé, souillé ou rejeté!

Sources HIGG MSI2 comparant le lyocell TENCELMC au lyocell conventionnel

Viscose LENZINGMC ECOVEROMC

Les fibres de viscose LENZINGMC ECOVEROMC ont un impact environnemental moins important que leur équivalent générique. Faites à partir de pulpe de bois issue de sources certifiées et contrôlées, elles permettent notamment d’assurer la protection des forêts anciennes et menacées à travers le monde.

Sources HIGG MSI2 comparant la viscose LENZINGMC ECOVEROMC à la viscose conventionnelle

Sources :

1 https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/eau-stress-hydrique-16637/

2 Ces résultats ont été calculés à l’aide de l’Indice de Durabilité des Matériaux Higg (Higg MSI) développé par la Sustainable Apparel Coalition (SAC). Le Higg MSI analyse les impacts des matériaux au cours de tout leur cycle de vie (soit jusqu’au point où les matériaux sont prêts à être assemblés en un produit). Les scores Higg MSI ou les calculs de pourcentage fournis ici représentent une seule étape de production dans le périmètre Higg MSI (par exemple, fibre ou matière première). Ils ne fournissent pas une vue globale des impacts impliqués dans la production de matériaux. La SAC ne vérifie pas les résultats des matériaux personnalisés par l’utilisateur. (Indice de Durabilité Higg Materials, 2020) https://msi.higg.org/page/msi-home

Inscrivez-vous à l'infolettre de SimonsInscrivez-vous à notre infolettre