Livraison gratuite dès 100$ d'achats
Livraison gratuite pour un temps limité
Retours gratuits / Satisfaction garantie
Retour homme

Trucs et astuces

$rubric['name'] ?>

Pour vous tenir au chaud et favoriser votre liberté de mouvement, il doit posséder des qualités techniques et s'adapter à vos activités.

  • Le type d'activité

    Êtes-vous plutôt le genre à mener des activités urbaines ou à partir en pleine nature pour prendre part à des aventures sportives ?

    Quel que soit l'usage de votre manteau, guidez vos recherches vers un modèle avec des qualités techniques qui conviennent à votre mode de vie.

  • Les conditions climatiques

    L’environnement dans lequel vous vivez est un indice précis qui vous permettra de définir le type de manteaux qu’il vous faut.

    Orientez votre choix vers des modèles qui possèdent des caractéristiques adaptées au milieu où vous habitez, qu’il s’agisse d’un climat sec, humide ou très froid.

  • Les qualités techniques

    Un manteau technique comporte une coupe plus athlétique et des propriétés conçues pour soutenir et faciliter vos efforts pendant que vous pratiquez des activités hivernales.

    Imperméabilité, respirabilité, isolation et durabilité sont des critères à considérer avant de faire votre choix.

$rubric['name'] ?>

Bien définir l'usage de votre manteau pour savoir lequel choisir.

  • Snowboard

    Véritables mordus de poudreuse, de hors-piste ou de freestyle?

    Misez sur un manteau hautement respirant qui évacue la chaleur et l’humidité, puisque le snowboard est une activité à intensité élevée qui fait dégager beaucoup de chaleur.

    Comme les conditions météorologiques peuvent être rigoureuses sur la montagne, il vaut mieux se munir d’un manteau coupe-vent imperméable.

    Par ailleurs, choisissez une coupe ample qui favorise les mouvements de grandes amplitudes sollicités par la pratique de ce sport.

  • Skin alpin

    Skieurs débutants, techniques ou tout-terrain…

    Quel que soit votre niveau d’expérience, munissez-vous d’un manteau respirant qui évacue l’humidité, car en ski alpin les descentes très rapides sont suivies de moments d’arrêts fréquents.

    Pour éviter la perte de chaleur ainsi que pour maximiser votre vitesse et votre performance lorsque vous dévalez les pentes, optez pour un manteau coupe-vent ergonomique à la coupe plus ajustée.

    Assurez-vous également qu’il détienne une bonne imperméabilité afin de rester au sec tout au long de votre journée à la montagne.

  • Plein air

    Randonnée, glissade, patinage, raquette…

    Puisque la chaleur dégagée par le corps lors des activités hivernales en plein air est moins importante que celles pratiquées en montagne, il est important de privilégier les manteaux plus chauds.

    Choisissez parmi les modèles isolés et les coupes 3/4 qui couvrent le derrière des cuisses.

  • Le saviez-vous ?

    Pour rester au chaud durant vos activités extérieures favorites, habillez-vous selon le système multicouche.

    Celui-ci est composé de trois couches importantes à adapter selon les conditions météorologiques :

    La couche de base : portée directement sur la peau, cette couche mince a pour fonction d’évacuer l’humidité vers les couches supérieures.

    La couche intermédiaire (isolant) : elle conserve la chaleur et garde le corps au chaud, tout en poursuivant le transfert de l’humidité vers l’extérieur.

    La couche externe (coquille ou manteau) : elle vous protège du froid, du vent et de l’eau. Elle doit également laisser sortir l’humidité provenant des couches internes.

     

    L’habillement multicouche est la clé pour profiter pleinement de vos activités préférées !
     

$rubric['name'] ?>

Voici quelques isolants reconnus pour leurs propriétés offrant chaleur et confort.

  • Duvet

    LE DUVET EST UN ISOLANT NATUREL DE PREMIÈRE QUALITÉ, CAR IL ÉPOUSE CONFORTABLEMENT LES FORMES DU CORPS ET IL LAISSE L’HUMIDITÉ S’ÉVAPORER GRÂCE À SON INCOMPARABLE PERMÉABILITÉ À L’AIR.

    EN PLUS D’ÊTRE PLUS LÉGER, IL PROCURE DAVANTAGE DE CHALEUR QUE LES BOURRES SYNTHÉTIQUES. CE SONT LES MINUSCULES TROUS D’AIR EMPRISONNÉS PAR LES FIBRES DU DUVET QUI PRODUISENT SON POUVOIR ISOLANT.

    GRÂCE À SON ÉLASTICITÉ, LE DUVET REGONFLE ET REPREND SA FORME SIMPLEMENT EN LE SECOUANT VIGOUREUSEMENT MÊME S’IL A ÉTÉ COMPRIMÉ OU APLATI.

    LE FACTEUR DE GONFLEMENT MESURE LA QUALITÉ DU DUVET. PLUS IL EST VOLUMINEUX, PLUS IL SERA GONFLÉ, ISOLANT ET DURABLE. ON CONSIDÈRE QU’UNE ISOLATION ENTRE 600 À 700 DE DUVET D’OIE EST DE BONNE QUALITÉ ET QU’ELLE EST EXCELLENTE ENTRE 750 À 850.

  • Primaloft®

    Le Primaloft® est un isolant de microfibre léger et compressible comparable au duvet. 

    Il est l’isolant synthétique le plus chaud qu’il soit sec ou mouillé.

    Il sèche rapidement en plus d’être doux et respirant.

  • Thermolite®

    Matière technique aussi légère et compressible que le duvet, l’isolant Thermolite® garantit une chaleur exceptionnelle même lorsqu’elle est humide.

    Elle est jusqu’à six fois plus chaude qu’une fibre polaire à poids égal.

    Traitée antiallergique et lavable à la machine, elle est facile d’entretien et sèche très rapidement.

  • Thinsulate®

    L’isolant Thinsulate® conserve la chaleur du corps avec une très grande efficacité, tout en lui assurant une bonne respirabilité.

    Il s’agit d’une technologie qui s’adresse aux performeurs sérieux à la recherche de confort et de chaleur.

  • Polartec®

    La matière Polartec® est composée de polyester pur gratté de chaque côté qui associe un fort pouvoir d’isolation thermique à une légèreté et une grande facilité d’entretien.

    Elle existe dans des poids et des finitions variés qui s’adaptent à chaque usage. 

  • Mérinos

    La laine mérinos est un isolant 100% naturel.

    Elle régule la température du corps en dégageant une quantité de chaleur considérable, tout en absorbant l'humidité.

    La laine mérinos est ultra douce au toucher, extensible, durable et lavable à la machine.

$rubric['name'] ?>

Découvrez les propriétés et les avantages d'un manteau qui garde le corps au sec.

  • Résistance à l'eau

    L'imperméabilité est mesurée en millimètres et désigne la capacité de la membrane d'un manteau à empêcher l'eau de pénétrer.

    La moyenne d'imperméabilité pour un manteau de sport est de 5 000 à 8 000 mm. Plus ce chiffre est élevé, plus la membrane est performante.


     

    NIVEAU D'IMPERMÉABILITÉ (eN MILLIMÈTRES)

         
          
    DESCRIPTION      

    0 mm N'est absolument pas étanche
    0 mm - 1 000 mm Résistant à la pluie sans être parfaitement étanche

    1 000 mm - 5 000 mm

    Résistant à la pluie, mais n'est pas étanche à l'eau lorsqu'une pression est exercée (assis ou appuyé contre les surfaces humides)


    5 000 mm - 15 000 mm

    Totalement résistant à la pluie et généralement imperméable sauf sous une sérieuse pression (assis de façon prolongée, submersion, etc.)

     

    15 000 mm - 30 000 mm Totalement étanche même sous une grande pression

     

  • Coutures scellées

    Il s’agit d’un processus par lequel on applique une bande protectrice à l’intérieur des coutures d’un manteau pour les rendre hermétiques au vent, à la pluie, au froid et à l’humidité.

    Il existe des manteaux aux coutures critiques scellées et d’autres aux coutures scellées totales :

    - Les coutures critiques se situent généralement sur le capuchon, le cou et les épaules.

    - Pour les amateurs de sport en montagne, il est avantageux de se tourner vers un manteau aux coutures entièrement scellées, car il vous garantira un confort totalement au sec.

  • Traitement déperlant durable

    Le traitement déperlant durable (DWR) est un procédé qui consiste à appliquer un polymère hydrofuge sur la couche extérieure d’un tissu.  L’eau perle ainsi sur le tissu plutôt que d’être absorbée.

    Il faut savoir que ce traitement n’est pas permanent. En effet, le lavage et l’usure normale, associée à l’exposition à la saleté et aux impuretés peuvent réduire sa durée de vie.

     

  • Respirabilité

    La respirabilité est la capacité d'un tissu à évacuer la vapeur d'eau. Celle-ci est mesurée en gramme par mètre carré.

    Pour protéger le corps contre le refroidissement ou l'échauffement excessif, la perméabilité d'une matière à la vapeur d'eau est extrêmement importante pour évacuer rapidement l'humidité et garder le corps au sec en tout temps.

    La moyenne de respirabilité pour un manteau de sport est de 5 000 à 8 000 mm. Plus ce chiffre est élevé, plus la membrane est performante.

     

                                      RESPIRABILITÉ
    (eN grammes)

         
        
    DESCRIPTIONs      

    5 000 g Vêtement peu respirant
    10 000 g Vêtement respirant

    20 000 g

    Vêtement avec une très bonne respirabilité


    30 000 g

    Vêtement extrêmement respirant

     

    POUR LES AMATEURS DE SPORT HIVERNAUX INTENSES, IL EXISTE DES MANTEAUX DOTÉS DE TRAPPES D'AÉRATION SOUS LES AISSELLES QUI FAVORISENT ÉGALEMENT LA RÉGULATION DE LA TEMPÉRATURE.

               

  • Laminage

    Il s'agit d'une technique par laquelle une membrane mince et flexible est appliquée entre le tissu extérieur et la doublure d'un manteau afin d'en assurer la respirabilité et l'imperméabilité.

    Le laminage peut être constitué de deux ou trois couches. Les membranes Gore-Tex en sont des exemples.

     

    TYPE DE LAMINAGE      

      
    DESCRIPTIONs 

                   activités           

    2 couches La membrane est contrecollée à la couche externe du manteau sans être attachée directement à la doublure, ce qui protège cette même membrane de l'usure et empêche le frottement. Randonnée, hiking, etc.
    3 couches L'extérieur du manteau, la membrane et la doublure sont unis pour former un seul tissu. La confection est plus solide et technique, mais plus lourde et moins flexible.  Ski, snowboard, trekking, etc.

     

$rubric['name'] ?>

Il existe des technologies de pointe plus poussées, développées spécialement pour les adeptes d'activités de plein air qui ont des exigences plus spécifiques.

  • Gore-Tex®

    Le Gore-Tex® est une membrane imperméable et respirante qui a été inventée par Bob Gore en 1970. Ce matériau est un incontournable auprès des adeptes de sports de plein air et de montagne, car il est reconnu pour sa protection durable contre les intempéries et pour le confort exceptionnel qu’il procure.

    Il s’agit d’une matière synthétique étirée de polytetrafluoroéthylène (PTFE), plus connue sous le nom de téflon que l’on retrouve dans la confection de nombreux produits techniques.

    La membrane Gore-Tex® est légère, ultra-fine et possède une structure microporeuse.  Elle s’insère entre le tissu et la doublure d’un vêtement (manteau, pantalon, gant, etc.). Cette technique de laminage rend les vêtements hautement coupe-vent, respirant et imperméable.

  • RECCO®

    Adeptes de hors-piste et d’aventures extrêmes? Ce système de secours pourrait vous sauver la vie !

    Il est utilisé par les équipes de sauvetage en avalanche pour localiser les personnes ensevelies sous la neige.

    Cette technologie de pointe est constituée de deux parties : un détecteur RECCO® utilisé par les secouristes et un réflecteur RECCO® intégré aux vêtements des sportifs en montagne.

    Lors des opérations de sauvetage, le détecteur RECCO® émet un signal de recherche qui est renvoyé par le réflecteur RECCO®. Ainsi, un signal sonore dirige les services de sauvetage vers la personne à secourir.

$rubric['name'] ?>

Une utilisation soignée de votre manteau et un entretien régulier une fois l'an garantiront son efficacité et permettront de prolonger sa durée de vie.

  • Laver et rincer

    Lavez votre manteau séparément dans une machine frontale à l'eau froide et à cycle délicat en utilisant un savon liquide doux.

    Rincez 2 à 3 fois pour faire disparaître tous les résidus de savons. Pour les duvets, rincer plusieurs fois aidera les plumes à regonfler. 

    Ne pas utiliser d'assouplissant. Puisque ce produit bouche les pores des membranes, votre manteau risquerait de perdre ses propriétés respirantes.

    N'oubliez pas de vider toutes les poches, de remonter les fermetures éclaires et de remettre en place toutes les attaches velcro et les boutons pression avant de procéder au lavage.

    Enlevez les fourrures et lavez-les à la main tout en évitant de les mettre dans la sécheuse.

    Remarque : Le nettoyage à sec et le blanchiment sont déconseillés pour les manteaux en duvet.

  • Sécher et réimperméabiliser

    Séchez à la machine à cycle doux.

    Afin de mieux secouer le duvet, ajoutez 2 ou 3 balles de tennis dans la sécheuse. Ceci lui permettra de reprendre son volume.

    Utiliser la sécheuse permet de réactiver le traitement déperlant durable de votre manteau.

    Lorsqu’il ne peut plus être activé grâce à la chaleur, appliquez un nouveau traitement imperméabilisant en vaporisateur.

    Remarque : Il est déconseillé de faire sécher un manteau en duvet à l’air libre, car ceci encourage la prolifération de moisissures.

A